Sidney Olcott, le premier oeil
Accueil Films Films irlandais Films année par année Vidéos Liens

 !  The Shaughraun
1912 USA
Production: Kalem
Distribution: General Films (USA)
Réalisation: Sidney Olcott
Scénario: Gene Gauntier d'après la pièce de Dion Boucicault "The Shaughraun".

Photo: George Hollister

Longueur: 3  000 pieds

Avec: Sidney Olcott (Conn, the Shaughraun), Gene Gauntier (Claire Ffolliott), Alice Hollister (Moya), Jack J. Clark (Capitaine Molineux), George Melville (Robert Ffolliott), J.P. McGowan (Corry Kinchela), Robert G. Vignola (Hervey Duff), Arthur Lester (Père Dolan), Mme Brokaw (Mme O’Kelly, la mère de Con), Henrietta O’Beck.
Présenté le 23 décembre 1912, à New York ; le 16 mars 1913 à Dublin et à Londres.
Tourné durant l’été 1912, en Irlande, à Beaufort (Co Kerry).

Notes: MPW, vol 14, n° , p 954 (pub); p 972 (echo); p 1075 (crit). NYDM, 1/01/1913. MPSM, vol , n°, janvier 1913, pp 41-51. IF, p 259.

L'histoire
A la mort de leur père, Robert et Claire Ffolliott sont confiés au prêtre de la paroisse, le père Dolan (Arthur Lester). Les enfants ont grandi. Corry Kinchella, le régisseur du domaine, échafaude un plan pour prendre possession des biens de Robert et Claire. Il engage un homme de main peu scrupuleux, Harry Duff qui dénonce Robert comme fenian.
Le jeune homme est condamné à l’exil en Australie dans un camp pénitentiaire. Mais il parvient à s’évader. Une amnistie royale est accordée à tous les Fenians, mais pour en bénéficier Robert doit se rendre à la police.
Ignorant tout du royal pardon, il se rend quand même au chef de la Royal Irish Constabulary, le capitaine Molineaux pour empêcher le père Dolan de commettre un parjure. Robert est emprisonné. Kinchella lui propose un plan d’évasion avec l’espoir que le jeune homme sera tué pendant l’opération. Avec l’aide de Conn, le Shaughraun, Robert fait un trou dans le mur de sa cellule. S’échappe et réussit à rejoindre un navire qui le conduira loin de son pays quand il prend connaissance de l’amnistie. Il rentre donc chez lui pour apprendre que sa sœur Claire et Moya, la nièce du prêtre, ont été enlevées par Kinchella et Duff. Aidé une nouvelle par Conn, Robert libère les deux jeunes femmes et arrête les deux bandits qui seront traduits devant la justice…

suite

Déjà adaptée au cinéma
The Shaughraun
, la pièce de Dion Boucicault, est donnée la première fois, le 14 novembre 1874, au Wallack’s Theatre de New York, avec l’auteur dans le rôle titre.
Elle a déjà fait l’objet d’adaptation au cinéma plus ou moins avouée. Murphy’s Wake, un film anglais signé Alf Collins pour la Gaumont en 1903 ; un autre Murphy’s Wake, film anglais de 1906, produit par Walturdaw ; The Saughraun, An Irish Romance, un film de l’américain Vitagraph, signé Jack Stuart Blackton, présenté en décembre 1907 et An Irish Hero, un autre film Vitagraph, sorti le 12 février 1909.

Une musique spéciale
Pour son exploitation en salle, Kalem propose une musique spéciale. Vingt-huit pages de thèmes musicaux pour un demi-dollar. “Ne laissez pas votre pianiste “improviser” la musique !”, conseille The Moving Picture World (Vol 14, p. 972).

 


©2009 Michel Derrien